Le réseau social Facebook fait désormais concurrence aux sites de vente C to C avec sa fonctionnalité Marketplace ! Le lancement de cette nouveauté traduit une volonté de proposer toujours plus de services intégrés à ses utilisateurs. L’objectif de permettre aux membres d’interagir au maximum au sein de la plateforme se poursuit peu à peu…

À cet effet, Codeur vous propose de décrypter Facebook Marketplace et son impact pour les marques !

Marketplace : une concurrence directe pour les sites C to C  En lançant Marketplace, place de marché permettant aux abonnés de Facebook (s’ils ont plus de 18 ans) de vendre des objets, le réseau social prouve ainsi qu’il souhaite maintenir sa communauté dans son écosystème. Disponible aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni et en Australie, Marketplace doit ensuite être déployé à travers le monde entier. À noter que cette nouvelle application ne fonctionne que sur Android et iOS pour le moment.

Pour lancer cette nouveauté, le réseau social n°1 dans le monde s’est appuyé sur le constat que 450 millions de membres de sa communauté vendent et achètent différents types d’objets grâce aux groupes.

Avec cette fonctionnalité, Facebook se place ainsi en véritable concurrent de plateformes marchandes telles qu’eBay ou Le Bon Coin. Surtout qu’il dispose d’une puissance financière et marketing très supérieure aux autres acteurs du secteur ! De plus, en se positionnant sur le segment C to C, Facebook s’appuie sur ce qu’il sait faire de mieux : la mise en relation entre particuliers. Mais qu’en est-il de son potentiel pour les acteurs e-commerce ?

L’intérêt de Facebook Marketplace pour l’e-commerce  Le lancement de Marketplace permet à Facebook de se positionner comme un intermédiaire des e-commerçants. La transformation numérique, liée à la commercialisation de services ou de produits grâce aux courtiers digitaux, procure désormais des parcours d’achat moins longs que ceux proposés par les sites marchands.

Aujourd’hui, les marketplaces sont devenus incontournables. Selon la Fevad, ce nouveau type de plateformes en ligne représente 21 % du volume d’affaires des 40 plus importants e-commerçants en France. Bon nombre d’observateurs estiment que ces espaces de vente représentent l’e-commerce de demain.  Même si cette option de Facebook ne s’adresse pas directement aux professionnels, ses enjeux se structurent autour de deux axes :      Plus les marketplaces ont de visiteurs, plus les occasions de transaction augmentent, ce qui offre donc une visibilité supplémentaire aux vendeurs.    

Le cadre légal qui régit les ventes dans le secteur C to C permet de positionner la place de marché comme un intermédiaire de confiance.  Le business modèle de Facebook Marketplace devient alors accessible aux petits commerces indépendants dans l’incapacité d’assumer les coûts financiers d’un site e-commerce associé à un système logistique performant. Les fonctionnalités utiles de Facebook Marketplace  Pour accéder à Marketplace, Facebook propose un lien dans le menu latéral de l’application.

À l’heure actuelle, seules 3 grandes catégories de produits sont présentes sur Marketplace : l’habillement, l’électroménager et l’électronique. En cliquant dessus, l’utilisateur affiche l’intégralité des produits mis en vente par des personnes qui se trouvent à proximité de chez lui.

À l’aide de filtres, il est possible d’effectuer une recherche précise en fonction des catégories de produits, de la localisation du lieu de vente et du prix des articles. La mise en relation entre les vendeurs et les acteurs est immédiate grâce à des call-to-action visibles.

Lorsqu’un acheteur est intéressé par un produit, il peut cliquer sur la photo pour obtenir des informations précises, ainsi que sur l’identité du vendeur. Pour effectuer un achat, il suffit de sélectionner le bouton « faire une offre ». Pour une question au vendeur, un bouton « Envoyer un message » est disponible.

Tous comme les sites concurrents, Marketplace permet aux commerçants de conserver un historique de leurs transactions, des produits qu’ils ont mis en vente et de leurs échanges avec les acheteurs.

Pour voir arriver cette fonctionnalité en France et sur bureau, il faudra s’armer de patience. Le réseau social n’a pas encore dévoilé de date officielle, mais commencez à vous préparer ! Quant à savoir si Facebook Marketplace va vraiment remplacer les acteurs majeurs du secteur, seul l’avenir nous le dira…

Address & Contact

Address:

201 Avenue du Général Leclerc, 78220 Viroflay

Telephone:
Contact